Frederique Vezina

Du bonbon

La saison s’est clôturée lors des championnats canadiens la fin de semaine dernière, à Thunder Bay en Ontario. Tous les skieurs canadiens y étaient réunis pour un dernier tour de piste. Mes sentiments sont toujours partagés lors de cet évènement : je suis à la fois heureuse et triste de pouvoir revoir tout le monde et de passer du temps avec eux pour une dernière fois d’ici la prochaine saison.


Donc, une belle semaine de compétition agrémentée d’un bel événement Fast and Female (cliquez sur ce lien), de games de bowling enlevantes, de moments  « relax » dans le spa et de température clémente.


La dernière fois que j’ai écrit sur ce blogue j’étais blessée, malade, mais malgré tout motivée par l’objectif de me remettre en forme en vue des championnats canadiens qui viennent tout juste de se  terminer.

Par contre, à peu près une semaine après avoir exprimé mes intentions, on m’a ramenée sur terre/ « pétée ma balloune » assez vite. On m’a bien expliqué que de travailler à « peaker » pour la fin de la saison, ça équivalait à me tirer une balle dans le pied pour l’année prochaine. Je n’ai pas été difficile à convaincre, puisque retomber dans le cercle vicieux de la fatigue et compromettre ma saison 2015-2016 … c’était loin d’être une option!

Ça fait donc 2 mois que je suis en retour progressif à l’entraînement. Je suis contente d’avoir pu profiter de mon terrain de jeu, le Mont Ste-Anne, tout l’hiver et de m’être reposée à la maison.


J’ai renoué avec les intensités 2 semaines avant les championnats. Encore à ce moment-là, il n’était pas question que je prenne part aux courses étant donné mon manque de préparation. Par contre, étant donné qu’il était de toute façon prévu que je sois à Thunder Bay, on a considéré l’option de prendre deux départs comme des opportunités d’intensités, et une belle façon de pouvoir (enfin!) enfiler de nouveau un dossard de compétition.


Pour moi, en tant qu’athlète, pouvoir prendre le départ de courses, c’est la récompense de mon 11 mois d’entraînement annuel. C’est du bonbon. Et j’ai à peine pu y goûter cette année.

Sauf lors de la dernière semaine.

J’ai donc participé à 2 épreuves, soit le 5km et le 30km style libre, avec aucun autre objectif en tête que d’avoir du plaisir à courser. Mission accomplie! Je me suis même méritée, respectivement, une 5e et 6e place chez les U23 (moins de 23 ans).

Le 30km a été la cerise sur le sundae! Avec un bon plan de match, les encouragements attentionnés et intenses tout le long du parcours (merci à mes inconditionnels supporters), et mes bonnes sensations techniques...je suis satisfaite et j’en ferais un autre demain matin!

Une course qui sait si bien me mettre le sourire aux lèvres, me motiver à pousser fort et à m’investir dans le ski pour le printemps, l’été et l’automne qui viennent.


Enfin, je tiens à donner une mention toute spéciale à deux athlètes canadiennes (je pense à Olivia et Jenn) qui, cette année, sont revenus en force et ont fait d’extraordinaires performances. Vous m’inspirez les filles!

Moi non plus, je n’ai pas dit mon dernier mot.

Tchin-tchin/ cheers à la prochaine année!

Et merci à l’équipe du CNEPH (la meilleure!!) pour avoir fait des voyages et compétitions, auxquels j’ai pu participés cette année, des moments aussi agréables! #bestteam

Frédérique 


Back to Home

Partenaires Platine

  • Horizontal2012
  • Logo bmr

Partenaires Or

  • Mcd beauport sainte annee
  • Logo toituresrp
  • Faeq

Partenaires Bronze

  • Fida
  • Medalist
  • Fasap
  • Excellencesportive logo rgb fondtransparent

Propulsé par Medalist