Frederique Vezina

La vie d'en haut

Si t'es à Québec, ou près du niveau de la mer en ce moment, regarde le ciel. Je suis à peu près 2000 mètres plus haut que toi. 

Je suis en camp d'entraînement en altitude dans les montagnes à Park City, Utah ! Toute l'équipe du Centre National d'entraînement Pierre Harvey est ici ; les 2 autres centres nationaux du Canada soit ceux de Canmore et de Thunder Bay se sont joints à nous pour un beau 18 jours.

Le but du camp d’entraînement est simple : retirer les bénéfices d’un entraînement en altitude.

Pourquoi s’entraîner en altitude ?

On dort à près de 2000 mètres et on s'entraîne jusqu'à 3000 mètres. À cette hauteur, l'oxygène se fait de plus en plus rare et c’est ce qu’on recherche.

En bref, comment ça fonctionne ?

Une hypoxie (manque d’oxygène) entraîne la sécrétion d’une hormone, l’érythropoïétine (aussi communément appelée EPO), qui stimule notre organisme à produire des globules rouges pour compenser justement le manque d’oxygène de notre corps. On accumule donc les globules rouges pour augmenter l’oxygénation de nos tissus. Une fois de retour à basse altitude, nos muscles sont hyper oxygénés ; s’ensuit normalement une augmentation de notre niveau de forme physique pour cette raison. Ne vous en faites pas, c’est une technique d’entraînement parfaitement légale.

C’est une manière d’optimiser notre entraînement en vue de la prochaine saison.

Au menu : gros volume à basse intensité en ski à roulettes et à la course à pied. On monte aussi quelques-unes des nombreuses montagnes des alentours : mon activité préférée. Ma motivation : je monte pour la vue, elle est toujours plus belle du sommet !

C'est la 3e année que je viens ici, endroit où aura lieu les sélections et les championnats du monde U23 cette année. C’est certain que c’est un avantage de connaître le terrain. Outre le fait que l’altitude puisse renforcir mes capacités aérobies, j’ai toujours un booste d’énergie à ce camp d’entraînement. Dans le passé les heures accumulées ici ont été très profitable pour moi.

Quelques raisons pour lesquelles j’aime Park City :

·         L’air pur à 3000 mètres !

·         Température extra


·         La qualité du travail technique sur skis à basse intensité

·         L’ambiance et l’entraînement avec des amis de partout à travers le Canada


·         La variété que nous offre le terrain de jeu montagneux pour s’entraîner


·         Les pâtisseries fraîches que les coachs nous amènent après 3 heures et plus d’entraînement

·         Panoramas incroyables


·         L’environnement à l’extérieur de l’entraînement


·         Les bagels frais de la boulangerie

·         Plus on est haut, plus on se rapproche du soleil, plus on bronze rapidement ! C’est quasiment comme un voyage dans le sud...

·         Notre équipe du CNEPH qui rend le tout d’autant plus agréable


Plus de photos à venir….

Fred Vez😎

Back to Home

Partenaires Platine

  • Horizontal2012
  • Logo bmr

Partenaires Or

  • Mcd beauport sainte annee
  • Logo toituresrp
  • Faeq

Partenaires Bronze

  • Fida
  • Medalist
  • Fasap
  • Excellencesportive logo rgb fondtransparent
  • Logo 2858

Propulsé par Medalist