Frederique Vezina

Retour sur le 1er weekend de courses

La glace est cassée, le premier weekend de compétitions de la saison qui se déroulait à Canmore,  en Alberta, est maintenant derrière nous. Voilà un petit (c’est toujours relatif) retour sur mes courses.

Samedi : 5km individuel style classique

Cinq kilomètres, pour une Vézina, ce sera toujours trop court. La course était super intense, « à fond Léon» tout le long était ma stratégie. J’ai croisé le fil d’arrivée complètement vidée. J’avais l’impression que mon cœur allait sortir de ma poitrine, mes oreilles ‘’tiraient’’ et ma salive goûtait le sang.

Alors que je commençais tranquillement à reprendre mes esprits, on me demande (à la blague et de la part d’un collègue):

‘’Dis dont, viens-tu de fumer un joint? T’as les yeux tout rouge!’’

J’ai ri! La réponse était assez évidente que non, les skis et les bâtons dans les bras, habillée de mon ‘’suit’’ du CNEPH de la tête aux pieds, au beau milieu du stade de biathlon à Canmore.

Non seulement je me sentais un peu dans les vapes, mais il faut croire que mon corps parlait aussi de lui-même. J’avais tout donné! Le résultat importait peu parce que mon objectif avait été atteint ainsi. J’ai terminé en 12e place chez les seniors, 8e chez les U23.

Dimanche: 10km style libre départ de masse

Là on jase… les fibres musculaires Vézina aiment ça les plus longues distances. Le peu de points accumulés la saison dernière me plaçait sur la 4e ligne au départ. Malgré les nombreux virages dès les premiers mètres de courses, j’ai réussi à bien me faufiler, juste où je voulais, dans le peloton.

Je me sentais bien dans le groupe de tête. Au fur et à mesure que la course avançait, certaines filles décrochaient. Quant à moi, mes jambes me permettaient de rester avec le peloton de tête.

Au dernier tour, notre groupe à l'avant ne comptait plus que 6 skieuses dont mes 2 coéquipières du CNEPH Jaqueline et Cendrine. C’est aussi à partir de ce moment-là que j’ai commencé à réaliser ce qui se passait. J’étais exactement où je voulais être à ce stade-ci de la course, et j’y étais pour mettre mon plan #1 à exécution! Pas le #2 ou le #3 qui m’étaient destinés au cours des dernières années à cause de nombreuses malchances sportives. Mes skis étaient rapides, les jambes et la patate étaient bonnes… Il y a eu une cascade d’émotions dans ma tête durant ce dernier tour, en réalisant le long chemin que j’ai parcouru pour enfin en arriver à cette bonne sensation et une bonne vitesse sur ski! (Et c’est encore dur d’y croire!)

Alors j’ai tout donné, j’ai vidé la ‘’tank’’ pour devancer mon amie Cendrine dans les derniers 500 mètres de course seulement. On s’est battues jusqu’à la fin.

J’ai franchi la ligne d’arrivée à bout de souffle, je me suis laissé tomber à terre et j’ai pris du temps à me relever.

1)      La neige était drôlement confortable;

2)      Je reprenais tranquillement mes esprits à mesure que je retrouvais mon air;

3)      Je capotais! J’avais du mal à croire ce que je venais d’accomplir, après tous ces mois d’entraînement, ces maudites blessures et la maladie. J’étais totalement épuisée, mais cette fois pour la bonne raison. Crime que la persévérance et tout le temps investi  dans l’entraînement au cours des derniers mois en a valu la peine! Il n’y a rien pour décrire l’émotion que je ressentais d’avoir réussi  à surmonter mes  embûches. La 2e place au Canada chez les seniors (2e U23) était simplement la cerise sur le Sundae!

4)      J’avais le goût de pleurer de bonheur!


Et pis encore une fois on m’a sorti de mes vapes :

‘’Ça va, t’es confortable?’’

Moi, tout en restant par terre : ‘’Tu sais quoi? Ce matin quand mon alarme a sonné j’étais tellement bien dans mon lit que je ne voulais pas me lever. Eh bien, une maudite chance que je me suis levée !!’’

Et puis, j’ai vraiment réalisé ce qui se passait en me relevant, quand mes coachs, farteurs et mon frère m’attendaient pour me donner une grosse colle et une bonne tape dans la main! J’avais le sourire fendu jusqu’aux oreilles!

Mardi: sprint 1.5km classique

On dirait que le diesel n’a pas eu le temps d’embarquer pour la qualification. Résultat : 13e position. Je me rends quand même en quart de finale où j’affronte dès le début 2 de mes coéquipières du CNEPH. Ça part vite, malgré que le parcours soit long. Je me retrouve en 3e position sur le dessus de la dernière butte du parcours. Avec mes bombes de ski dans les pieds, je me retrouve à me battre à l’arrivée, contre ma coéquipière Sophie, pour la 1ère place. Toutes les deux on passe à la ronde suivante!

À peine le temps de récupérer du quart de final que je me prépare déjà pour la semi-finale, sourire aux lèvres,  en dansant au son de ‘’I Like to Move It’’ avec Sophie jusqu’à 30 secondes avant le départ. Et puis GO! La semi-finale est assez importante puisqu’elle détermine si je ferai partie de la finale A ou la finale B au tour suivant. Je garde une bonne stratégie tout le long du parcours. Mes skis et ma forme me permettent de finir 2e, après une chaude lutte contre la sprinteuse Andrea Dupont qui termine 3e.

Et je passe à la ronde suivante… en finale A d’un sprint senior! Pour la première fois dans l’histoire de Frédérique Vézina!

J’étais assez excitée, la musique était moins bonne pour danser, mais je continuais à porter un sourire. J’ai félicité mes 2 coéquipières, Cendrine et Marie, qui elles aussi se méritaient une place au départ de la finale A. #CNEPHRepresent

Malgré un départ un peu trop lent à mon goût, je me reprends et je rattrape les filles en avant de moi dans la 2e portion du parcours. Mais ce ne sera pas suffisant pour me mériter une place  sur le podium. Je termine tout de même la journée en 5e position, soit une amélioration de 8 places par rapport à ma qualification du matin!

Un méchant bon début pour les premières épreuves de la saison!

Direction Silver Star pour un sprint, style libre cette fois, samedi et un 10km style libre dimanche prochain!

À la prochaine course,

Fred Vez


 

Back to Home

Partenaires Platine

  • Horizontal2012
  • Logo bmr

Partenaires Or

  • Mcd beauport sainte annee
  • Logo toituresrp
  • Faeq

Partenaires Bronze

  • Fida
  • Medalist
  • Fasap
  • Excellencesportive logo rgb fondtransparent
  • Logo 2858

Propulsé par Medalist